Search here...
TOP
Relaxation

Techniques japonaises de relaxation

Relaxation japonaise

Les japonais ne sont pas seulement réputés pour leur discipline, le respect des aînés ou encore leur amour de la nature. Au Pays du Soleil Levant, les techniques de relaxation ont le vent en poupe. En effet, pour se détendre, pour se relaxer et pour éliminer le stress, les japonais ont plus d’un tour dans leur sac. Quels sont les techniques japonaise de relaxation que vous connaissez ? Zoom sur quelques techniques venues du Japon toutes originales les unes que les autres.

Le Jin Shin Jyutsu

Le Jin Shin Jyutsu, un art ancestral japonais, consiste à harmoniser son énergie vitale par le toucher. Selon les croyances nipponnes chacun de nos doigts correspondrait à un état émotionnel ou à un sentiment. Pour nous soulager rapidement, il suffit de stimuler le bon.

Si le pouce aide à lutter contre les inquiétudes, la nervosité et le stress, l’index, quant à lui correspond à la peur. De son côté, le majeur représente l’agressivité et la colère. L’annulaire est relié à la tristesse, à la dépression ou encore à l’indécision. L’auriculaire, pour sa part, représente l’anxiété, le pessimisme et le manque d’énergie. Pour soulager vos tensions,  il suffit de presser légèrement le doigt qui correspond à votre sentiment avec le pouce et l’index de la main opposée. On maintient cette pression pendant une trentaine de secondes. On recommence ensuite cette série pendant cinq minutes. Discrète et facile à faire, cette technique peut se pratiquer partout, au bureau, chez soi ou même dans le train ou votre voiture.

L’otona maki

Cette technique de relaxation, aussi bien insolite que surprenante, consiste à s’enrouler dans un drap élastique de la tête au pied. La personne se laisse ensuite bercer comme un bébé pendant une vingtaine de minutes. Pratiquée chez l’adulte, l’idée est de reproduire la position du fœtus. En fait, l’otona maki permet de faire revivre la sécurité, l’assurance ainsi que le bien être ressentis dans le ventre maternel. Cette technique japonaise, qui se pratique dans des centres specialisés, a également pour but d’améliorer la posture, de soulager les problèmes de dos ainsi que les douleurs à l’épaule.

Le Reiki

Le Reiki, signifiant « énergie de l’esprit » en japonais est une technique qui associe à la fois la relaxation et la méditation. Il consiste à se connecter avec son énergie universelle de guérison et à le transférer à son patient grâce à ses paumes de la main. Les praticiens de cette méthode pensent que lorsque l’énergie d’une personne est faible, des symptômes de déséquilibre émotionnel, spirituel, physique et mental apparaissent.   Pendant une séance d’environ une heure, la personne reste habillée et allongée sur une table. Le praticien, de son côté, place ses mains, de manière spécifique, sur des points précis du corps tels que la tête, le dos, le torse. Il fait ensuite circuler harmonieusement l’énergie qu’il a captée. La personne se détend, entre dans un état de relaxation, pour ensuite lâcher les tensions et le stress qu’elle a accumulés.

Le shinrin-yoku

Appelé aussi « le bain de forêt », le shinrin-yoku consiste à se promener tout simplement dans une forêt, dans un parc, dans un champ ou à défaut sur une pelouse. Cette méthode se pratique en pleine nature et notamment au milieu des grands arbres. L’idée consiste à se ressourcer, à se détendre et à déstresser en éveillant les cinq sens. Selon les chercheurs, le shinrin-yoku a l’avantage d’améliorer aussi bien la concentration, l’imagination que l’intuition de celui qui le pratique.  Les bains de forêt ont l’avantage de diminuer l’hormone du stress. Anxiété, tension, fatigue et dépression disparaitront après une promenade d’une durée d’une quarantaine de minutes.

L’aïkido

L’aïkido, qui signifie « chemin d’énergie et d’harmonie », est, quant à lui, un art martial japonais. Cette activité sportive consiste à neutraliser son adversaire en utilisant son énergie et sa force contre lui-même. Accessible à tous, cette discipline, qui rejette la violence, permet de maîtriser le stress, de gagner la confiance en soi et de conserver son sang-froid quelles que soient les circonstances.

Outre ces techniques de relaxation, d’autres méthodes, allant des plus simples aux plus farfelues font l’unanimité au Pays du Soleil Levant. L’inemuri ou l’art de faire une sieste au bureau, l’ikebana ou l’art de faire vivre les fleurs en font également partie. Ces techniques japonaises révolutionnaires ont l’avantage de pouvoir être pratiquées partout pour recharger ses batteries, pour trouver l’harmonie voire même pour augmenter en productivité.

«

»

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *