Tags : Comment guérir du stress excessif ? - Comment reconnaître le stress excessif ? - Comment se manifeste le stress excessif ? -

Le stress excessif est défini comme un état de tension mentale ou émotionnelle causé par des circonstances défavorables. Les signes émotionnels de stress de courte durée font partie de la vie quotidienne. Lorsque ces sentiments deviennent excessifs ou durables, ils peuvent avoir de graves répercussions sur la santé d’une personne.

À un moment ou à un autre, la plupart des gens font face à un sentiment de stress. En effet, une étude a révélé que 33 % des adultes ont déclaré éprouver des niveaux élevés de stress ressenti.

La maladie est associée à une longue liste de symptômes physiques et mentaux. Dans cet article nous allons déceler 11 signes émotionnels d’un stress excessif.

Qu’est-ce que le stress excessif ?

Le stress est une réponse biologique à des situations exigeantes. Il provoque la libération d’hormones, telles que le cortisol et l’adrénaline, par l’organisme.

Ces hormones aident à préparer l’organisme à agir, par exemple en augmentant le rythme cardiaque et la fréquence respiratoire. Lorsque cela se produit, un médecin peut décrire une personne comme étant dans un état d’éveil ou de vigilance accrue.

De nombreux facteurs peuvent déclencher une réaction de stress, y compris les situations dangereuses et les pressions psychologiques, comme les échéances de travail, les examens et les événements sportifs.

Les effets physiques du stress ne durent généralement pas longtemps. Cependant, certaines personnes se trouvent dans un état de vigilance presque constant. C’est du stress chronique.

Parmi les causes potentielles de stress chronique, mentionnons :

  • emplois sous haute pression
  • difficultés financières
  • relations difficiles

Le stress chronique exerce une pression sur l’organisme pendant une période prolongée. Cela peut causer une gamme de symptômes et augmenter le risque de développer certaines maladies.

11 Signes et symptômes d’un stress excessif

1. Acné

L’acné est l’une des manifestations les plus visibles du stress.

Lorsque certaines personnes se sentent stressées, elles ont tendance à se toucher le visage plus souvent. Ceci peut propager des bactéries et contribuer au développement de l’acné.

Plusieurs études ont affirmé cette hypothèse. L’une d’entre elle consistait à mesurer la gravité de l’acné chez 22 personnes avant et pendant un examen. Les niveaux accrus de stress à la suite de l’examen ont été associés à une gravité accrue de l’acné.

Toutefois, ces études montrent une association, mais ne tiennent pas compte d’autres facteurs qui peuvent être impliqués. D’autres recherches sont donc nécessaires pour examiner le lien entre l’acné et le stress.

Stress excessif
Signe de stress excessif

2. Maux de tête

De nombreuses études ont démontré que le stress peut contribuer aux maux de tête. La personne peut se plaindre de douleurs au niveau du crâne ou du cou.

Une étude portant sur 267 personnes souffrant de maux de tête chroniques a révélé qu’un événement stressant a précédé l’apparition de maux de tête chroniques dans environ 45 % des cas.

Ceci peut s’expliquer par le manque de sommeil, la consommation d’alcool ou la déshydratation qui sont eux aussi d’autres déclencheurs courants de maux de tête.

3. Douleur chronique

Les maux et les douleurs sont une plainte courante qui peut résulter d’une augmentation du niveau de stress.

Une étude a comparé 16 personnes souffrant de maux de dos chroniques à un groupe témoin. Elle a constaté que les personnes souffrant de douleurs chroniques présentaient des taux plus élevés de cortisol. Or on le sait bien, le cortisol est l’hormone de stress.

4. Maladie fréquente

Si vous avez l’impression d’être constamment aux prises avec des reniflements, c’est peut-être à cause du stress.

Le stress peut nuire à votre système immunitaire et augmenter votre susceptibilité aux infections.

D’autres recherches sur les humains sont nécessaires pour comprendre le lien complexe entre le stress et l’immunité.

Stress excessif
Stress excessif et pathologies

5. Diminution de l’énergie et de l’insomnie

La fatigue chronique et la baisse des niveaux d’énergie peuvent également être causées par un stress prolongé.

Le stress peut perturber le sommeil et causer de l’insomnie, ce qui peut entraîner un manque d’énergie.

6. Changements dans la libido

Beaucoup de gens connaissent des changements dans leurs pulsions sexuelles pendant les périodes de stress.

Une petite étude a évalué le niveau de stress de 30 femmes, puis a mesuré leur excitation en regardant un film érotique. Les personnes souffrant d’un niveau élevé de stress chronique ont éprouvé moins d’excitation que celles dont le niveau de stress était moins élevé.

7. Problèmes digestifs

Les problèmes digestifs comme la diarrhée et la constipation peuvent également être causés par des niveaux élevés de stress.

Le stress peut particulièrement affecter les personnes souffrant de troubles digestifs tels que le syndrome du côlon irritable (SCI) ou les maladies inflammatoires de l’intestin (MII). Ceux-ci se caractérisent par des douleurs à l’estomac, des ballonnements, de la diarrhée et de la constipation.

8. Changements d’appétit

Les changements d’appétit sont fréquents en période de stress.

Lorsque vous vous sentez stressé, il se peut que vous n’ayez plus d’appétit du tout ou que vous pilotiez le réfrigérateur au milieu de la nuit.

Une étude menée auprès de collégiens a révélé que 81 % d’entre eux ont déclaré avoir connu des changements d’appétit lorsqu’ils étaient stressés. De ce nombre, 62 % avaient une augmentation de l’appétit, tandis que 38 % ont connu une diminution.

Ces changements d’appétit peuvent aussi causer des fluctuations de poids pendant les périodes de stress. Par exemple, une étude menée auprès de 1 355 personnes a révélé que le stress était associé au gain de poids chez les adultes en surpoids.

9. Dépression

Certaines études suggèrent que le stress excessif peut contribuer au développement de la dépression.

Une étude menée auprès de 38 personnes souffrant de dépression majeure non chronique a révélé que les événements stressants de la vie étaient significativement associés aux épisodes dépressifs.

10. Rythme cardiaque rapide

Un rythme cardiaque rapide et une augmentation de la fréquence cardiaque peuvent également être des symptômes d’un niveau de stress élevé.

Une étude a mesuré la réactivité de la fréquence cardiaque en réponse à des événements stressants et non stressants, et a constaté que la fréquence cardiaque était significativement plus élevée dans des conditions stressantes.

11. Transpiration

L’exposition au stress peut aussi causer une transpiration excessive.

Une petite étude a porté sur 20 personnes atteintes d’hyperhidrose palmaire, une affection caractérisée par une transpiration excessive des mains. L’étude a évalué leur taux de transpiration tout au long de la journée à l’aide d’une échelle de 0 à 10.

Le stress et l’exercice physique ont augmenté de deux à cinq points le taux de transpiration chez les personnes atteintes d’hyperhidrose palmaire, ainsi que dans le groupe témoin