Search here...
TOP

Category: Hypnose

L’utilisation de l’hypnose dans la vie de tous les jours

L’hypnose, tout le monde en a déjà fait l’expérience au moins une fois dans sa vie. À force de contempler le train qui passe, on se sent comme hypnotisé, mais inconsciemment. En fait, à ce moment-là nous rentrons dans un état hypnotique pendant lequel les choses sont perçues de manière différente. C’est une réalité scientifique prouvée vers les années 90. Il a été démontré en imagerie cérébrale, ce qui nous permet d’exploiter ce phénomène quitte à rompre avec ses habitudes. D’ailleurs c’est le but des individus qui se tournent vers l’hypnose. Ils souhaitent se défaire de leurs envies de manger de façon compulsive, à leur dépendance à la cigarette, à l’alcool, à leur violence psychique ou physique envers autrui… Bref ! L’hypnose, ça nous aide à avoir une vie meilleure. Relax et vous en parle dans cette catégorie dédiée à l’utilisation de l’hypnose histoire de vous guider dans cette finalité.

Le champ d’applications ou d’utilisation de l’hypnose

L’hypnose s’applique dans le champ de la santé en aidant non seulement à lutter contre la toxicomanie et les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), mais aussi à vaincre le stress lié à la phobie et la manque de confiance en soi. Les états de panique, les traumatismes et même les troubles du sommeil peuvent trouver leur remède auprès de l’hypnose.

Le champ somatique est le champ le plus impressionnant où intervient l’état hypnotique comme traitement en dermatologie et gastroentérologie. Les troubles de la personnalité et de l’humeur sont particulièrement ceux qui sont corrigés par l’hypnologue. Les séances peuvent alors être orientées vers la psychopathologie. En tout cas, il s’agit d’une méthode complémentaire pour les professionnels de santé et ne peut alors être substitué à un traitement médicamenteux.

L’hypnose est une discipline qui complète les approches propres à une spécialité médicale. Elle s’ajoute à la psychologie et peut même être pratiquée par une sage-femme qui souhaite aider ses patientes à dompter leurs douleurs pendant la grossesse et l’accouchement.

La profession médicale comme la paramédicale utilise l’hypnose pour résoudre les difficultés de leurs patients. Toutefois, la méthode la plus appropriée varie en fonction des cas. Le mieux est de consulter un professionnel de santé qui saura orienter vers la bonne pratique.

Fonctionnement de l’hypnose

L’hypnose agit suivant l’imagerie de la personne qui la pratique. C’est comme un jeu qui permet de faire un détour dans la réalité pour mieux la percevoir. Toutefois, il devient sérieux lorsqu’il soulage les symptômes des pathologies ou les troubles qui peuvent parfois gâcher la vie, voire handicapants ! Le but étant alors de développer de nouveaux comportements en passant par l’oubli de la souffrance ou de la raison de cette souffrance. L’hypnose a pour objet de résoudre vos problèmes, de prendre soin de vous-même, de votre corps et de votre esprit ainsi que de votre hygiène de vie. Les actions changent lorsque le cerveau les dicte et qu’il se résout à vouloir changer la donne. C’est de cette manière qu’on parvient à lutter contre le tabagisme avec l’hypnose.

L’hypnose pour arrêter de fumer

Pendant les séances ou la phase d’utilisation de l’hypnose, le fumeur s’installe confortablement sur un fauteuil et il ferme les yeux. Le praticien l’invite à imaginer que la cigarette est comme un tyran qui contrôle sa vie, qu’il obéit au doigt et à l’œil. Il peut les amener à toutes sortes de perceptions en fonction de ses croyances. En tout cas, cet hypnothérapeute étudie au préalable son discours selon les difficultés et les raisons qui ont poussé son patient à fumer à l’excès. C’est pour cette raison que la première séance est relativement axée sur les échanges et dialogues. Vous pouvez continuer le travail de conscience chez vous, mais normalement au fur et à mesure, vous aurez des perceptions différentes et vous ressentirez des envies de changements, ce qui modifie votre rapport au tabac.

L’hypnose pour maigrir

L’idée de maigrir avec l’hypnose a l’air farfelue, mais tant que l’état d’hypervigilance intérieure devient acquis on changera de comportement face à l’alimentation. C’est ainsi que la discipline intervient dans votre régime amaigrissant. On l’utilise pour l’installation de nouveaux automatismes générés par l’association de plusieurs réflexes. Par ailleurs, ne vous attendez pas à un miracle ! L’hypnose n’est pas un menu amincissant que l’on vous livre à domicile ni du sport qui vous fait perdre en 3 jours 1 kg ! Ce n’est pas non plus un patch qui vous affine de partout comme ce que témoignent les utilisateurs à la télé. L’hypnose touche le mental en le modifiant, or l’enjeu c’est qu’elle ne marche que pour ceux qui ont de l’imagination débordante, pour ceux qui ont beaucoup de patience, et qui souhaitent définitivement faire une croix sur ses mauvaises habitudes alimentaires comme sur ses troubles de l’alimentation.

L’hypnose contre les traumatismes psychiques et les phobies

Vous ressentez toujours une peur dont vous connaissez le motif, que vous en soyez conscient ou non, l’hypnose vous sera toujours d’une grande aide. Elle vous délivre de tous les traumatismes inconscients et les phobies qui constituent pour vous un blocage. Il vous faut plus qu’une aide psychologique pour vivre sans crainte et sans regret. Vous verrez par la pratique de l’hypnose qu’on peut être en deuil et en même temps en période de récupération mentale.

L’hypnose contre le stress et les troubles du sommeil

Relax et vous parle de l’état modifié de la conscience pour calmer l’anxiété et assurer la rééducation au sommeil. Vous allez pouvoir parvenir à l’endormissement et accéder à un sommeil réparateur à force de pratiquer la technique d’hypnose ou d’autohypnose. Celle-ci implique les suggestions de relaxation, l’isolation sensorielle contre les bruits et la lumière, la détente psycho-physique…

Quelles que soient les causes de vos troubles : stress, chômage, maladie…, vous avez peut-être pour l’heure un sommeil court, jugé insuffisant ou trop léger, mais pas pour longtemps. Lorsque votre esprit et votre corps profitent d’une thérapie personnalisée, ils vont atteindre le lâcher-prise. Des automatismes se créent dès la troisième séance au plus tard.

L’hypnose pour soulager les douleurs

De nombreuses études ont validé l’usage de l’hypnose dans le cadre du traitement des douleurs. Toutefois, la pratique doit intervenir avant que l’état de la personne concernée ne devienne chronique.

Bref ! Le succès de l’hypnose est conditionné par la disponibilité de l’esprit à des changements, que vous l’utilisez pour dompter les douleurs pendant la grossesse, pour lutter contre le tabagisme, pour maigrir ou autre.