Tags : Comment éviter le stress et les troubles du sommeil ? - Comment faire une hypnose pour une femme enceinte ? - Qu'est ce que l'hypnose pour femme enceinte ? -

Tu sais à quel point une nuit de mauvais sommeil peut être horrible. Maintenant, multipliez cette mauvaise nuit par des semaines, voire des mois, et il est facile de comprendre pourquoi l’insomnie peut avoir un impact mental et physique énorme sur les gens. Même quelques nuits de sommeil agitées peuvent être qualifiées d’insomnie. Une ou deux nuits blanches peuvent facilement se transformer en un problème chronique. Et ce sont les nuits répétitives de troubles continus du sommeil qui drainent le plus le corps et le cerveau. Mais le danger est encore plus important chez les femmes enceintes.  Je vous livre les secrets de l’efficacité de l »hypnose pour femme enceinte et mon expérience de vie.

 Qu’arrive-t-il à votre corps et à votre esprit lorsque vous ne dormez pas ?

Selon les estimations, environ 10 % des adultes souffrent d’insomnie chronique et entre 15 et 35 % d’entre eux souffrent d’insomnie à court terme d’une durée de quelques jours à trois mois, selon l’American Academy of Sleep Medicine.

Ces chiffres sont problématiques parce que le sommeil est l’un des fondements d’une bonne santé et si vous n’obtenez pas le sommeil dont vous avez besoin, vous pourriez mettre votre santé en danger et celle de votre bébé. Plus vous ne dormez pas, plus vous stressez et plus vous souffrirez beaucoup durant votre grossesse !

relation stress et insomnie
Le manque de sommeil est aussi une source de stress

De combien de sommeil avez-vous vraiment besoin chaque nuit ?

« Des études épidémiologiques montrent que le manque de sommeil est associé à l’obésité, au diabète et aux maladies cardiaques, voire à la maladie d’Alzheimer « , explique Sara Nowakowski, PhD, psychologue clinicienne et chercheuse sur le sommeil à la University of Texas Medical Branch à Galveston. Parmi les autres conséquences, mentionnons un risque accru de troubles psychiatriques et d’accidents de la route. En matière de santé, ajoute-t-elle : « Le sommeil est aussi important que l’alimentation et les autres habitudes de vie. »

Sommeil paisible
L’importance d’une bonne nuit de sommeil pour la santé et le bien-être

C’est pourquoi il est essentiel de composer avec l’insomnie et d’obtenir l’aide dont vous avez besoin. Alors, comment savoir si vous l’avez, et comment le traiter si vous l’avez ? Poursuivez votre lecture pour obtenir des réponses à vos questions les plus pressantes.

L’hypnose pour femme enceinte : Comment ça se passe ?

Le but de l’hypnose est de vous mettre dans un état détendu et absorbé sans que votre esprit conscient ne s’immisce comme si vous vous absorbiez dans une histoire en lisant un livre au lieu de penser à votre litanie de responsabilités. Bien que les partisans de l’hypnose recommandent la thérapie pour de nombreuses affections différentes, un examen des méta-analyses a suggéré que l’hypnose peut fonctionner dans certaines conditions, comme la douleur chronique, tout en trouvant un bénéfice mixte ou nul dans d’autres. L’hypnose pour le sommeil et les troubles liés au sommeil, comme je l’ai mentionné précédemment, est l’un des domaines les plus étudiés qui montre des résultats prometteurs. Malgré tout, l’hypnose n’est pas un traitement standard pour n’importe quelle condition, et est plutôt utilisée comme une option complémentaire ou alternative aux traitements plus établis.

L’hypnose pour femme enceinte est proposée par le sage femme en général. Elle aide à faire face aux douleurs pendant l’accouchement. Mais comme la sophrologie cette pratique soulage également du stress à l’origine des troubles du sommeil. Lorsqu’on sera moins stressé on retrouve systématiquement le sommeil. Et si vous voulez ne pas passer des nuits blanches pendant la grossesse, vous pouvez tout à fait vous tourner vers l’hypnothérapie. D’ailleurs je vous le recommande vivement.

Le praticien vous apaise l’esprit. Il peut utiliser l’hypnose conversationnelle, rien de complexe pour aller jusqu’au fondement de vos craintes. Il vous rassure et peut vous mener à des changements d’habitudes.

Comment s’est déroulé mes séances ?

Ma première séance d’hypnothérapie a commencé avec 45 minutes de conversation, tout comme vous le feriez avec un thérapeute régulier. Pour la pièce d’hypnose, je me suis allongé sur un canapé en cuir et on m’a demandé de fermer les yeux, de respirer profondément et de me concentrer sur les paroles de mon hypnothérapeute pendant qu’elle me guidait dans un état de relaxation profonde. De là, elle m’a demandé de m’imaginer dans divers environnements, comme un lac serein voilé de brouillard.

Après ma première séance, j’ai commencé à remarquer les choses qui m’agaçaient habituellement, comme l’eau de la douche qui devenait glaciale, le bouchon inattendu, un représentant du service à la clientèle qui débarque à l’improviste… Tout cela me semblaient plus insupportable. Je fermais les yeux, imaginais mon lac brumeux et répétais mes mantras qui réduisaient l’anxiété plutôt que de jurer sous mon souffle.

Après les quatre séances, j’ai profité des bienfaits d’un esprit plus calme au lit, ruminant moins et m’endormant en dix minutes sur le dos (ce qui est important en comparaison des cinq à six heures comme à mon habitude ), tout en restant endormi.

J’ai enfin pu contrôler mon esprit de course grâce à l’hypnose pour combattre les troubles du sommeil, puis à un moment donné j’ai fais de la sophrologie.

Cela signifie que je suis passé de deux heures de sommeil par nuit à huit heures, ce qui représente une amélioration considérable pour moi. Lorsque je suis bien reposé pendant la journée, je suis mieux équipé pour faire face aux situations trépidantes, ce qui signifie que mon niveau de stress est mieux maîtrisé, et je suis presque sûr que si j’ai accouché sans complication d’un bébé en bonne santé c’est que l’hypnose a pour quelque chose.