TOP
Méditation

4 étapes à suivre pour l’activation de la glande pinéale (troisième oeil)

Méditation

La glande pinéale ou le troisième œil, aussi connue sous le nom de sixième sens est présente en chacun de nous, au centre de notre cerveau. Son activation permet d’améliorer les rythmes biologiques comme le sommeil/veille. Mais très peu de gens savent comment l’activer et l’utiliser. Cependant, avec quelques exercices simples, il est possible de développer progressivement ce troisième œil. Découvrez-les.

Pourquoi activer sa glande pinéale ?

Le troisième œil est le symbole d’un état éclairé de conscience. Cet état de forme vous permet de percevoir facilement le monde. Autrement dit, il améliore votre perception au moyen de la clarté et l’acuité mentale.

L’utilisation de la glande pinéale ne fera pas de vous ni un voyant ni un magicien. Son activation favorise votre maîtrise de vos émotions et de votre esprit.

Votre glande pinéale activé peut vous apporter une intuition plus accrue face au monde qui vous entoure. Il faut de l’entraînement pour cela, parce qu’aucun changement ne se fait en un jour. Il existe plusieurs techniques que vous pouvez exercer pour ouvrir ce troisième œil.

Les exercices à faire pour activer la glande pinéale

Étape 1: Méditation de base

La première étape dans l’activation de la glande pinéale est de commencer à méditer. Si vous n’avez jamais réalisé de la méditation, vous pouvez vous exercer pendant quelques semaines avant de concentrer votre attention sur votre troisième œil.

  • Asseyez-vous sur une chaise, dans un endroit tranquille.
  • Mettez-vous à l’écart des brouhahas et des bruits extérieurs, et fermez les fenêtres
  • Éteignez votre téléphone,
  • Dites à votre entourage de ne pas vous déranger,
  • Restez assis dans une position confortable et plongez-vous dans ce calme
  • Faites trois respirations profondes.

Concentrez-vous sur votre respiration : inspirez et expirez. S’il y a des pensées qui surgissent, prenez-en conscience, mais laissez-les passer. Ne consommez  pas d’énergie à vouloir les effacer. Toutefois, ne vous laissez pas vous déconcentrer. Observez-les et imaginez-les en train de passer comme des nuages flottants dans le ciel.

Si vous sentez une tension sur une région de votre corps, songez à cette partie et respirez. Expirez avec un grand relâchement de la tension. Restez dans une position assise pendant quelques minutes et vous allez entrer dans un état de relaxation et de focalisation axée sur le temps présent.

Étape 2: Localisation du Troisième Œil

Une fois que vous vous sentez à l’aise avec la méditation, il est temps de passer par l’étape de localisation de votre  troisième œil.

  • Prenez conscience de votre front, et les rides juste au-dessus,
  • prenez conscience de votre crâne, votre cerveau (derrière votre front)
  • Touchez avec un doigt cette zone dont vous avez pris conscience, légèrement au-dessus et ensuite touchez la partie entre vos sourcils.
  • Caressez-y doucement, puis déplacez votre doigt jusqu’à la découverte d’un endroit particulièrement sensible.

Nous vous suggérons une autre façon d’atteindre ce point : il suffit de vous imaginer « respirer » à travers la zone initiale (derrière le front), comme si vous respirez par votre nez.

Remarquez la sensation obtenue en restant concentré sur cette zone, notamment au toucher et percevez ce qui se passe devant et derrière votre glande pinéale.

Faites cette localisation lors de votre méditation durant quelques jours jusqu’à ce que vous puissiez facilement retrouver la zone en question lors des prochains exercices.

Étape 3: Méditation avec un Mantra

Lorsque vous avez parfaitement conscience de votre troisième œil, commencez à faire de la méditation avec un mantra.

  • Comme à votre habitude, commencez votre méditation.
  • Ouvrez légèrement la bouche
  • Et positionnez le bout de votre langue dans l’espace vide
  • Réalisez une respiration profonde et prononcez doucement le mantra « Foth » (se prononçant en « faute », mais dépourvu de sens négatif !).
  • Répétez ce mantra le plus longtemps possible. Vous devriez sentir une vibration, ce qui finira par atteindre votre troisième œil.
  • Répétez le mantra infatigablement. Et faites la méditation quotidiennement durant quelques jours, à la même heure.

Ne vous étonnez pas si vous ressentez des picotements ou si vous souffrez d’un mal de tête durant un certain temps. Votre glande pinéale pourrait même palpiter. Tout dépendra de la manière dont le troisième œil est « fermé ». Au fur et à mesure que vous pratiquez cette méditation, vous ressentirez moins de tension et beaucoup plus de confort.

Étape 4: La stabilisation dans l’activation de la glande pinéale

Durant les deux semaines qui suivent la méditation avec un mantra, continuez à méditer, mais pour le coup sans mantra.

Inspirez et expirez à travers le troisième œil et en même temps emplissez-le d’énergie positive à chaque inspiration et expiration.

Cette zone de votre cerveau deviendra plus sensible. Vous allez commencer par percevoir des flashs psychiques, et votre intuition commencera à être plus prononcée. Vous allez même commencer à faire des rêves presque réels pendant lesquels vous serez très artistiquement inspiré. Si cela vous arrive, vous avez pu activer votre troisième œil!

A présent, l’activation du troisième œil n’a plus de secret pour vous ! Essayez cette expérience et n’oubliez pas de rapporter votre témoignage sur notre site RELAX ET VOUS.

«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.